« Ce projet est une collaboration entre The Desk – art contemporain et Andrea Ho Posani sur l'invitation de Surfrider Foundation Europe avec l'appui de Surfrider Aquitaine et le Département de la Gironde.

 

L'objectif était d'aborder la problématique de la pollution de nos littoraux par la voie détournée de l'art, sur les plages du Porge, Carcans, La Teste de Buch et Hourtin.

"Sur les tableaux sont vissés des déchets emblématiques trouvés sur les plages avant que celles-ci ne soient nettoyées pour la période estivale.

Plutôt que de cacher cette réalité, nous avons pris le contre-pied de mettre ces déchets en exergue. Grâce à l'intervention dessinée de l'artiste vénézuélienne Andrea Ho Posani, dans la lignée des fresques murales d'Amérique du Sud, notre consommation a été mise sur un piédestal. L'artiste inspirée par le sujet, d'un trait épuré, introduit l'image dans l'image et c'est ainsi qu'une succession de scènes s'organisent sous forme d'écriture automatique. Un ready-made contemporain dans la pure lignée de Marcel Duchamp."


L'oeuvre fait déchet ou le déchet fait oeuvre ... »     Flora Stich

Andrea HO POSANI

 

 

Née en1973 à Caracas, Venezuela. Elle Vit et travaille à Bordeaux. 

 


Après une formation d’architecte à Caracas, puis des études d’arts plastiques aux Beaux-Arts de Bordeaux, Andrea Ho Posani alterne architecture, design et arts graphiques.

 

Depuis dix ans elle privilégie le dessin, accumulant des expériences très variées, allant des techniques traditionnelles au petit format, jusqu’à une pratique du graphisme en grande dimension, sous forme de fresques qui jouent sur les espaces architectoniques.

 

Les œuvres d’Andrea Ho Posani sont tracées à main levée. Les lignes sont chargées, avec une réelle obsession pour les structures, les villes, l’habitat et le territoire.